Chanier Thierry

 Professeur, directeur du LRL (2010-14), axe DALI

Thème principal de recherche

Interactions entre les acteurs (apprenants et formateurs) de la formation en ligne.

Notre recherche a pour but d’élaborer des dispositifs de formation didactiquement innovants et pertinents, de les observer en proposant une méthodologie appropriée, d’élaborer des systèmes d’analyses et des modèles permettant de décrire et comprendre les apprentissages en jeu et, enfin, d’améliorer l’efficacité, non seulement de ces apprentissages, mais aussi des interventions didactiques afférentes, et ce pour des publics variés (formation initiale, formation continue, formation de formateurs).

Publications et travaux déposés dans HAL https://cv.archives-ouvertes.fr/thi...

Les thèmes actuels de recherche sont :

  • interactions multimodales dans les environnements d’apprentissage en ligne et des mondes virtuels (projets Archi21, ODIL, ANR MULCE) ;
  • contacts entre les cultures d’enseignement et les cultures d’apprentissage à travers les échanges et la formation en ligne. (Projets Tridem, ECOFRALIN, INFRAL) ;
  • échange de corpus d’apprentissage multimodaux LETEC (apprentissage en ligne, retranscriptions multimodales, modèles et formats pour l’échange de corpus, normes et standards d’objets éducatifs, archives ouvertes et Open Access) (ANR MULCE) ;
  • élaboration de corpus pédagogiques à partir de matériaux extraits des corpus d’apprentissage LETEC (projet en phase de lancement - mars 2013 - avec le laboratoire ACTE)
  • projet (2013-15) CoMeRe (http://comere.org) , banque de corpus de communication médiatisée sur réseaux, en français avec animation du GT7 de l’IR corpus-écrits. Projet soutenu par ORTOLANG. Voir la banque de corpus sur ORTOLANG : http://hdl.handle.net/11403/comere. Coopéraiotn avec le groupe européen TEI-CMC.
  • projet (2014-16) E-SCALE : e-space sourd de co-apprentissage en langues étrangères. Avec Gallaudet University

Coordonnées

Thierry CHANIER
Université Blaise Pascal
Maison des Sciences de l’Homme - LRL
4, rue Ledru
63057 Clermont-Ferrand cedex 01

Tél : +33 3 4 73 34 68 39
http://lrlweb.univ-bpclermont.fr/sp...

Précisions sur thématiques de recherche

Notre recherche s’articule avec celle d’un groupe de recherche en informatique. Cette coopération étroite apporte une originalité et constitue un substrat indispensable pour faire progresser nos connaissances dans le domaine de l’apprentissage en ligne. Elle permet :

  • d’élaborer des situations expérimentales à la fois innovantes et pertinentes sur le plan didactique (en évitant de redécouvrir aux termes d’études des résultats déjà connus qui pourraient être dues à une mauvaise maîtrise de dispositifs soit sur le plan didactique, soit sur le plan technologique, écueil traditionnel du domaine)
  • d’élaborer conjointement une méthodologie de recueil, organisation et traitement des données expérimentales (cf. les projets sur les corpus d’apprentissage, les outils de transcription, etc.). Sur ce point aussi nous occupons une position originale dans nos domaines de recherche respectifs et en pointe. A partir de corpus communs, des analyses de types différents peuvent être accomplis suivant les spécialités disciplinaires (par exemple, approches quantitatives versus qualitatives).

Ce travail méthodologique nous met en position de prises d’initiatives au sein de nos communautés internationales. Nous avons ouvert un chantier sur la structuration de corpus d’apprentissage échangeables, c’est-à-dire dont les données et les analyses pourraient être partagées, comparées, validées et complétées par des équipes de recherches différentes. La formalisation d’une structure pour de tels corpus devrait aussi favoriser la comparaison et l’échange des méthodes et outils d’analyse et ainsi améliorer nettement la visibilité et la validité des résultats d’analyse sur de telles expérimentations. La thématique Mulce a été repris en 2010 dans le cluster EIAH Rhônes-Alpes, axe 5.

De retour en septembre 2009 au LRL, je compte m’appuyer sur la multi-disciplinarité de l’unité de recherche pour développer cette thématique (aux côtés des autres en syntaxe, sémantique et pragmatique, en tant que directeur de l’unité) en gardant des liens forts entre sciences du langage et informatique. Je compte reprendre mon activité dans le champ de la linguistique-informatique appliqué à ce thème (travaux arrêtés en 1996 à mon départ du LRL)