Thèmes de recherche

Maître de conférences, axe DéOL, projet ALIPE

La recherche menée autour de 3 projets a comme point commun la question de l’influence qu’exerce l’input (les données langagières recueillies par le locuteur) et la manière dont il s’inscrit :

1) au cours de l’apprentissage phonologique, d’une langue seconde (projet FLE-PHONE). Je suis le coordinateur du projet FLE-PHONE, création d’une plate-forme TICE pour l’apprentissage de la phonétique du français par des étudiants étrangers



2) dans la production phonologique et accentuel du locuteur adulte en fonction de ce qu’il entend dans sa région. Dans ce cadre, je collabore au projet PFC (phonologie du français contemporain) initié par Jacques Durand ( laboratoire octogone, Toulouse) et Bernard Laks (Modyco, Paris X).



3) dans le cadre de l’acquisition phonologique, morphologique et lexicale de l’enfant francophone entre 24 et 60 mois. J’ai participé dans ce cadre au projet ANR5 phonlex (2008-2011). J’étais le responsable de l’axe 1 : « fréquence des liaisons dans l’environnement langagier de l’enfant de 2 à 6 ans ». Je travaille, grâce à ces données et à de nouvelles enregistrées et transcrites par Loic Liégeois dans le cadre du projet ALIPE.



mots clés : acquisition phonologique, liaison, élision, théories basées sur l’usage, bain linguistique, didactique de la prononciation, phonétique corrective, FLE