Projets de recherche

Thèmes de recherche :

  • Situations d’apprentissage des langues étrangères partiellement ou totalement en ligne.
  • Analyses des interactions multimodales produites entre les acteurs d’une formation.
  • Analyse de l’appropriation des technologies par les utilisateurs (apprenants et enseignants).
  • Corpus d’apprentissage (LEarning and TEaching Corpora, LETEC).

Participation aux projets de recherche :

  • 2017 - en cours : Projet French-German colloquium on standards for corpora of computer-mediated communication" .
JPEG - 262.9 ko

Financements reçus de L’ambassade de France en Allemagne, Soutien à l’organisation de colloques scientifiques et de rencontres d’experts franco-allemands et du Consortium CORpus, Langues, Interactions (CORLI).

Colloquium de deux jours (18-20 juin 2017) sur les standards nécessaires pour l’intégration des corpus de communication médiée sur les réseaux (CMR) dans les infrastructures existantes de ressources linguistiques. Les participants comprennent des experts de corpus textuels, de corpus oraux et de corpus de CMR.

  • 2016 - en cours : Projet TRANSNUMED "TRANSition NUMériques des EtuDiants internationaux : Etudiants internationaux, mobilité et outils numériques". Financements reçus du Labex ASLAN.

Le projet TRANSNUMED est un projet interdisciplinaire impliquant des chercheurs en sciences du langage, en sciences de l’éducation, en informatique et une start-up (XIWEN Studio). Ce projet de recherche possède deux visées complémentaires : (1) Il s’agit d’une part d’étudier les usages numériques des étudiants internationaux en déterminant des moyens de tracer ces usages et de comprendre le rôle qu’ils jouent dans la transition langagière et culturelle (d’une L1 à une L2), académique (d’une tradition universitaire à une autre), sociale (développement d’un nouveau réseau de connaissances) et numérique (enrichissement des usages) des individus composant cette population lorsqu’ils viennent poursuivre leurs études à l’université française. (2) La seconde visée du projet TRANSNUMED concerne les moyens ingénieriques et informatiques pour tracer les usages numériques et les enrichir par le biais d’une application dédiée. Il s’agira en particulier de concevoir des modèles de transformation des traces de ces usages numériques, en particulier des visualisations, à partir d’un système de gestion à base de traces afin de proposer des outils de collectes et d’enrichissement de la trajectoire langagière, culturelle, numérique et sociale des étudiants internationaux et proposer un prototype d’une application pouvant contribuer à améliorer l’insertion des ces étudiants dans leur nouvel environnement académique et social.

  • 2013-2017 : Projet ISMAEL "Interactions multimodalité apprentissage/enseignement des langues".
JPEG - 4.6 ko

Financements reçus de l’ENS Lyon (projet émergent), le Labex ASLAN et le Partenariat Hubert Curien Ulysses.

Le projet ISMAEL vise à étudier le jeu de la multimodalité (entendue comme la présence simultanée et interactive de différents modes sémiotiques dans une situation donnée) dans les interactions d’apprentissage d’une langue étrangère. Le projet de recherche ambitionne de prendre en compte – en sus des ressources verbales fortement présentes dans l’enseignement d’une L2, toutes les dimensions modales d’une situation pédagogique avec l’oral, l’écrit, le visuel mais aussi les gestes, les regards, les postures et les aspects kinésiques. Il s’agit d’abord d’en établir une description par le biais d’une méthodologie appropriée puis de comprendre comment un enseignant orchestre les ressources sémiotiques à sa disposition dans différentes situations d’interaction pédagogique (par exemple explications grammaticales ou lexicales, étayages). Le corpus principal pour ce projet s’appuie sur un ensemble de données recueillies lors d’une formation de langue à distance mettant en lien de futurs enseignants de français langue étrangère de Lyon 2 et des étudiants de français à Dublin City University. Ce corpus fera l’objet d’études croisées par différents experts du domaine.

JPEG

Projet national du groupe de travail sur les nouvelles formes de communication du consortium "Corpus écrits".

CoMeRe a créé un noyau de corpus de communication médiée par les réseaux en français. Chaque corpus rassemble un ensemble de conversations intervenant sur la Toile et les réseaux. Nous nous sommes intéressés à une variété de systèmes de communication synchrone ou asynchrone, mono ou multimodaux (éventuellement) : blogues, tweets, SMS / textos, courriels , clavardage, forums, conférence en ligne, mondes synthétiques, etc. Les corpus CoMeRe sont en ligne sur le site de Ortolang. Ils sont tous consultables, téléchargeables et librement diffusables et transformables (donc en OpenData). Ces corpus et leurs métadonnées ont été structurés suivant des formats standard : TEI (Text Encoding Initiative), CLARIN, OLAC.

  • 2010-2011 : Projet européen "Architectural And Design Based Education And Practice Through Content And Language Integrated Learning Using Immersive Virtual Environ-ments For 21st Century Skills". Programme Lifelong Learning Programme, KA2 Languages.
PNG - 47.4 ko

La mobilité, la coopération et l’employabilité des étudiants, enseignants et praticiens en architecture et en design en Europe peuvent être freinées par la diversité et l’inégalité des opportunités d’apprentissage des langues dans l’enseignement supérieur et la formation pour adultes. Le manque de formation professionnelle pour les enseignants de langues et le peu de matériel pédagogique disponible dans ces disciplines constituent également des freins notables.

Les mondes virtuels, considérés comme de nouveaux terrains de conception pour des pratiques innovatrices en architecture et en design, peuvent faciliter l’enseignement/apprentissage des langues et ainsi répondre aux besoins réels des futurs architectes en rapprochant apprentissage des langues et apprentissage disciplinaire. Or, si les environnements virtuels 3D, les réseaux sociaux et le Web 2.0 sont aujourd’hui, pour certains, des outils d’expérimentation dans le domaine de l’architecture, ils restent largement méconnus de la plupart des praticiens et étudiants architectes.

L’objectif du projet ARCHI 21 était donc de promouvoir les potentialités de ces environnements dans les domaines de l’architecture et du design en utilisant une approche EMILE/CLIL (Enseignement d’une Matière Intégré en Langue Etrangère/Content and Language Integrated Learning).

En images...