DIASIRE (projet MSH)

Étude des rapports pensée-langage dans des corpus acquis en situation scolaire de dialogues (6-12 ans)

Responsables : Emmanuèle Auriac-Slusarczyk (ACTé) et Mylène Blasco-Dulbecco (LRL)

Ce programme s’inscrit dans la continuité des opérations démarrées au sein du projet DIASIRE financé en 2010 par la M.H.S. Il vise l’étude interdisciplinaire de corpus de dialogues réflexifs recueillis dans des conditions contrôlées dans le cadre scolaire. Il s’appuie sur la collaboration scientifique entre deux laboratoires de l’U.B.P. : ACTé (anciennement PAEDI) et LRL. Il vise l’analyse interdisciplinaire des données verbales et co-verbales (vidéos) recueillies en vue de la promotion du français parlé. Les données, actuellement recueillies et transcrites, contribueront à étendre les données collectées traditionnellement en SHS à la réserve de leur étude scientifique : les corpus spécifiques ou de grande ampleur sont actuellement de plus en plus stockés dans des bases accessibles. Le programme envisage ainsi l’étude de ces dialogues issus d’ateliers-Philo pour les mettre à disposition de la communauté. Ces oraux spécifiques et d’un genre nouveau nous impose de croiser et articuler plusieurs orientations disciplinaires : philosophie, psychologie, linguistique, sciences de l’éducation. La mise en réseau d’équipes au plan national implique l’organisation de journées de travail collaboratif autour des corpus. Les échanges scientifiques sont à la base du travail interdisciplinaire projeté, selon deux objectifs liés :

Objectif principal : étudier les corpus Philo pour atteindre un niveau de présentation du Corpus qui serve de référence à la communauté en SHS.

Objectif intermédiaire : délimiter les meilleurs indicateurs (marques formelles, processus dynamiques) pour caractériser le corpus, mettre en valeur les phénomènes de réflexivité (philosophèmes) reposant sur les champs d’étude comme : la linguistique de corpus, la psychologie développementale, la pragmatique, les études multimodales en communication.