Activités de recherche

Recherche actuelle

Les travaux actuels, dans le cadre du projet CLAUDIA, sont centrés sur l’expression écrite chez les élèves-ingénieurs, et en particulier l’amélioration de l’activité de révision de texte.

Ils concernent aussi la remédiation en grammaire-orthographe et la rédaction écrite professionnelle en général.

Recherche précédente

  • Thèse : "Le choix du texte : Problématique et application dans le cadre d’un environnement informatique d’aide à l’enseignement et à l’apprentissage de la lecture en cours préparatoire"

Le problème posé est celui du choix du texte qui sert de support à l’apprentissage de la lecture au tout début de cet apprentissage, et dans la perspective d’un enseignement individualisé. Si choisir un texte est un problème qui se pose quotidiennement aux instituteurs, nous l’avons plus particulièrement étudié dans le cadre d’un environnement informatique d’apprentissage. Ainsi, la problématique du choix du texte, pour un enfant particulier en début d’apprentissage et en utilisant les nouvellestechnologies de formation, implique-t-elle une obligation d’explicitation et d’organisation des connaissances linguistiques mises en jeu dans cette prise de décision. Le problème peut être reformulé comme suit : comment expliciter et organiser les connaissances linguistiques qui vont permettre de choisir le texte ?

  • Projet ChoiText : Construction d’un outil informatique d’aide au choix du texte.

Ce projet qui a été conduit pendant 3 années scolaires (de 2006 à 2009) en partenariat avec l’ISIMA à Clermont-Ferrand, a permis de construire un outil informatique destiné aux enseignants de CP leur permettant de choisir un texte parmi une banque de textes, pour l’utiliser comme support d’apprentissage de la lecture en Cours Préparatoire. Il a été testé et évalué par des enseignants.

Il a ensuite (année 2010-2011) été modifié par des étudiants en Ergonomie (Master1, ENSIM, Le Mans) dans une perspective orientation utilisateur.

Il a fait l’objet de 2 demandes de financement par l’ANR, sans succès.