Barnabé Aurélie

courriel :

Thématique de recherche

Traces discursives de la spatialité : une approche enactive

À partir d’une étude sur corpus regroupant les emplois spatiaux et non spatiaux de quatre verbes (come, go, fall et rise), l’objectif de mon travail de thèse a consisté à discerner les charges morphosyntaxiques et les variantes sémantiques du schème-image du chemin ou PATH schema. Des analyses multivariées ont révélé les traits sémantiques prototypiques de ce schème-image ainsi que sa construction prépositionnelle dans la logique des langues à satellites. Les exemples tangents de mon étude sur corpus ont mis en avant l’adaptation immédiate de la structure morphosyntaxique du schème au contenu sémantique dans lequel il s’inscrit. À la recherche vaine d’un invariant discursif soumis à une définition fragile du schème de la trajectoire se sont imposés les motivations dialogiques du sujet parlant et la mesure égocentrée de son expérience. Une approche enactive de la corporéité (qui tient une place centrale en linguistique cognitive) m’a fait reconsidérer la définition-même du schème du chemin, uniquement actualisée dans l’unicité d’occurrences auxquelles les contextes linguistique et extralinguistique imposent un contenu sémantique conjonctural.

Thèse

Thèse de doctorat en linguistique cognitive à Bordeaux 3 : Corps, Perception, Déplacements : de l’expérience kinesthésique à la cognition linguistique.

Étude du schème du chemin en grammaire et sémantique anglaises et statut de ce schème en linguistique cognitive.
Thèse rédigée sous la direction de Jean-Rémi Lapaire et présentée et soutenue publiquement devant un jury composé de Jean Albrespit (rapporteur – Université de Pau), Denis Jamet (président – Université de Lyon 3), Frédéric Lambert (examinateur – Université de Bordeaux 3), et Jean-Rémi Lapaire (directeur Université de Bordeaux 3), à l’université Michel de Montaigne (Bordeaux 3), le 9 novembre 2012, 381 p.
Mention Très Honorable avec les félicitations du jury à l’unanimité.
Résumé consultable à l’adresse : http://www.theses.fr/s23060.