Séminaire (axe SPD) De l’aspect à l’évidentialité (13/12/2012)

Conférencier invité : Claude Duée, professeure à l’Université de Castilla – La Mancha de Ciudad Real, Espagne

Date : jeudi 13 décembre 2012, 17h15, amphi 220 à la MSH

Thème : De l’aspect à l’évidentialité : les semi-copules fr. se faire / esp. hacerse + attribut

Résumé
Les verbes fr. se faire et esp. hacerse, semi-copules, résultats d’une lexicalisation et d’une grammaticalisation, peuvent entrer dans une structure prédicative qui, comme la littérature contrastive le précise, signifie habituellement ‘devenir’. Si cet emploi est aspectuel dans les deux langues, il est doublé, en espagnol, d’un emploi évidentiel, tout autant généralisé que le sens de ‘devenir’, ce que souligne le Diccionario de uso del español qui mentionne le verbe hacerse comme équivalent de parecer (‘sembler’) (hacérsele a alguien cierta cosa). Ainsi : Se me hace que no están muy bien avenidos : ‘Il me semble qu’ils ne s’entendent pas très bien’.
Par ailleurs, en français, Le Trésor de la Langue Française (TLF) reconnaît également cet emploi qui est cependant loin d’être étendu comme en espagnol. Il signale que se faire + adj. signifie parfois ‘commencer à être et paraître’. Il cite comme exemple se faire doux, petit, belle.
Enfin, la littérature contrastive donne les deux verbes se faire et hacerse comme généralement équivalents. Or, comme le montrent les exemples suivants, ce sont de faux amis :
(a) La unidad política se hace efectiva.
(b) *L’unité politique se fait effective/réelle.
(a) *La mujer se hace guapa (sauf Amérique du sud)
(b) La mujer se pone guapa/se vuelve guapa…
(c) La femme se fait belle/devient belle
Nous voudrions donc analyser, dans un premier temps, les convergences et les divergences d’un point de vue sémantique et syntaxique des deux verbes, sachant qu’une étude préalable de la sémantique des adjectifs attributs est nécessaire puisque c’est cette relation entre attribut et verbe qui déterminera la grammaticalité ou l’acceptabilité du verbe semi-copule. Dans un deuxième temps, nous évaluerons les différents emplois des verbes se faire / hacerse + attribut.