Positionnement

Dans le prolongement des activités 2010-2015 des axes DéOL et DALI, le nouvel axe CA2LI développera deux grandes thématiques :

1) les apprentissages en réseaux (humains et technologiques),

2) les processus réguliers et variationnels du développement linguistique phono-lexical.

La première thématique articule deux domaines envisagés en inter-relation : la recherche sur les interactions médiées par les technologies (en contexte privé, public ou institutionnalisé) et les études sur les dispositifs médiatisés de formation aux langues en contexte universitaire. Elle cherche à décrire les nouvelles pratiques de communication langagière en relation avec les instruments qui les véhiculent et les “formatent” (forums, clavardage, blogues, réseaux sociaux…) et a connu récemment un développement important avec notamment la création, à un niveau national et international, d’infrastructures permettant la standardisation et la mutualisation de corpus d’interactions médiées par les réseaux (Banque de corpus CoMéRé en France, Corpus DeRIK en Allemagne, ou SoNAR en Hollande). Toutefois, les corpus recueillis qui relèvent de situations d’apprentissage sont peu nombreux et peu d’études ont pu être conduites sur ces corpus. Il s’agira donc pour l’axe CA2LI, dans le prolongement des démarches déjà entreprises avec la création de la banque de corpus LRL-diffusion, de combler un manque en matière d’études de ces corpus d’interactions pédagogiques endolingues ou exolingues recueillis dans des dispositifs de formation distanciels. Les travaux porteront sur la modélisation et l’analyse du fonctionnement des interactions entre des locuteurs en situation d’enseignement/apprentissage ainsi que sur l’analyse des liens entre apprentissages formels et informels.

La deuxième thématique aura pour objectif général de décrire les processus réguliers et variationnels du développement phono-lexical à partir de l’observation de différents publics typiques et atypiques (publics en acquisition (de 24 à 72 mois) « tout venant » de FLM (Français Langue maternelle), publics présentant une pathologie du langage et/ou présentant des interférences avec une L2). L’originalité de cette thématique dans le champ scientifique réside dans le fait que les recherches à ce jour sont restées cloisonnées à un type de public pour traiter de la variation. L’objectif de CA2LI sera d’observer ce qu’il y a comme causalité spécifique à un type de public et ce qui apparaît d’intrinsèquement variable à l’ensemble des enfants en acquisition, quelle que soit leur spécificité. CA2LI sera particulièrement sensible aux effets d’input pour ces différents publics dans le cadre de leur variation phonologique et lexicale.