Objectifs scientifiques

Les objectifs de l’équipe TDL se structurent autour de trois thèmes principaux et de projets transversaux (DECLICS, ELLIPSE, Philosophèmes) :

THÈME « SIGNIFIANT, CORPOREITE, ENACTION »

Etablissement des sources sémiologique et syntaxique de l’actualisation du sens et leur articulation depuis le début jusqu’à la fin du processus de sémiogenèse (linguistique cognitive / énactive et incarnée, phonologie, submorphologie, morphologie, signifiant morphématique en réseau, usages et mises en phrases) ; Etude du lexique dans une perspective phénoménologique ; Analyse des répercussions théoriques et pratiques de l’articulation corps / langage ; Analyse des éléments submorphémiques en lien avec la corporéité cognitive ; Abord de la question de la métaphore dans une perspective énactive.

THÈME « CONSTRUCTIONS ET DISCOURS »

Travaux portant sur la structure de la phrase simple et complexe dans différentes langues et différents types de corpus (écrits et oraux) ; Réflexions sur les différents types de propositions et les termes qui servent à les introduire (conjonctions, relatifs, interrogatifs) ; Etude de la structuration interne de différents syntagmes (nominal, adjectival, verbal, s. du complémenteur) ; Analyse des structures disloquées, le détachement et l’extraposition dans l’articulation macro-syntaxe / micro-syntaxe et l’interface syntaxe / structure informationnelle ; Analyse syntaxique suivie de corpus oraux en situation scolaire ; Analyse Typologique, syntaxique et sémantique des constructions elliptiques et des tournures clivées.

THÈME « LANGUES ET THÉORIES LINGUISTIQUES EN DIACHRONIE »

Etude des phénomènes de grammaticalisation et de lexicalisation, ainsi que les particularités du latin tardif et passage du latin préroman à l’ancien français ; Etude des marqueurs de cohérence textuelle (morphèmes, lexèmes, métaphores, approche historiographique) ; Evolution des outils didactiques pour la théorisation et l’apprentissage des langues (contenus et normes linguistiques, métalangage grammatical, fondements théoriques) du XVIIIe au début du XXe s. dans les pays européens ; Etude de la pragmatisation des approches théoriques dans la pensée linguistique en pays germanophones des 18e-19e s. ; Étude du statut de l’oral en diachronie. Étude du rapport entre l’oral et l’écrit en français, à la lumière des travaux conduits sur la normalisation de la langue et à la lumière des travaux sur les usages du français parlé.